La Compagnie des Filles de la Charité

La Compagnie, fondée en France au XVIIème siècle par Saint Vincent de Paul et Sainte Louise de Marillac, est connue dans l'Eglise sous le nom de Compagnie des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul, Servantes des pauvres.

Profondément touché par la souffrance et la pauvreté, Vincent de Paul sollicite l'aide de femmes riches et se rend vite compte que la charité doit être organisée.

Une fille de la campagne, Marguerite Naseau, vient trouver Vincent pour être employée aux tâches les plus basses que ne pouvaient assurer les dames des confréries. Elle se fit, dans un amour tout évangélique, la servante des plus délaissés. Son exemple fut communicatif, c'est ainsi que naquit, imperceptiblement la Compagnie des Filles de la Charité.

Dès 1630, Monsieur Vincent confia à Louise de Marillac la formation des premières Sœurs qui se dévouaient dans les diverses confréries.

« La Règle des Filles de la Charité, c'est le Christ »

« Dans un regard de foi, elles voient le Christ dans les pauvres et les pauvres dans le Christ »

« Les Filles de la Charité reconnaissent comme maîtresse de vie spirituelle, Marie »

Constitutions

Le 29 novembre 1633, elles se regroupèrent autour de Louise de Marillac pour vivre, sous sa conduite, leur idéal en communauté fraternelle.

Elles eurent d'abord le soin des pauvres malades chez eux, dans les villes et les campagnes, puis, au fur et à mesure des besoins, celui des malades dans les hôpitaux, des petites filles à instruire, des enfants trouvés, des galériens, des soldats blessés, des réfugiés, des personnes âgées, des malades mentaux, et autres.

Pour pouvoir évoluer librement dans les rues et les hôpitaux, elles devaient avoir :

• Pour monastère, la maison des malades,
• Pour cellule, une chambre de louage,
• Pour chapelle, l'église de la paroisse,
• Pour cloître, les rues de la ville,
• Pour clôture, l'obéissance,
• Pour grille, la crainte de Dieu,
• Pour voile, la sainte modestie.

Dès 1652, les Fondateurs envoyèrent un premier groupe de sœurs en Pologne. Aujourd'hui, la Compagnie internationale est présente dans 91 pays, sur tous les continents.

Les Filles de la Charité, toutes données à Dieu, en communauté de vie fraternelle, consacrent leur vie à soigner, à accompagner, à remettre debout les personnes délaissées, à se faire proche de chacune. Par leur service, dynamisé par leur devise : « La Charité de Jésus crucifié nous presse », elles couvrent un vaste champ d'activités dans le domaine humanitaire et social, tout en travaillant également pour la justice, la paix et la solidarité.

De même que les sociétés se transforment et croissent, ainsi en est-il des besoins des populations. C'est pourquoi les services dans lesquels les Filles de la Charité s'engagent sont en perpétuelle transformation et adaptation.


 Pour en savoir plus

• Site officiel des Filles de la Charité
• Site officiel de la Chapelle Notre Dame de la Médaille Miraculeuse


La Famille Vincentienne

Les membres de la Famille Vincentienne
La Congrégation de la Mission
La Jeunesse Mariale Vincentienne
La Société Saint Vincent de Paul
Les Équipes Saint-Vincent

Accueil Saint Vincent de Paul La Famille Vincentienne La Compagnie des Filles de la Charité